FAQ Futurs Internes

Vous trouverez pêle-mêle ci-dessous les questions les plus fréquemment posés par les externes se renseignant sur l’internat de santé publique à Lyon. Les réponses données sont spécifiques à l’internat de Lyon et peuvent être différentes dans d’autres villes, chaque ville ayant sa propre organisation.

Y-a-t-il des gardes à faire?

Les internes en santé de publique de première année (1er et 2ème semestre) qui effectuent un stage en CHU sont inscrits dans le « pool » de gardes aux urgences (environ 2-3 gardes par semestre). Si l’interne ne souhaite pas faire certaines gardes, il est possible de donner des gardes à d’autres internes. Attention, certaines dates sont particulièrement difficiles à céder et il peut être parfois très difficile de trouver un autre interne intéressé pour reprendre une garde.

Un interne de première année en stage hors-CHU ne sera pas concerné par les gardes. Néanmoins, si il souhaite en faire, il peut toujours récupérer les gardes d’autres internes qui ne souhaitent pas en faire.

Y-a-t-il des stages en périphérie de Lyon?

Oui, plusieurs stages de santé publique sont agrées dans d’autres villes que Lyon comme par exemple Villefranche-sur-Saône ou Valence. Néanmoins, le nombre de stages agrées à Lyon étant élevés par rapport aux nombres d’internes, aucun interne ne se retrouvera obliger d’aller dans un stage en périphérie (actuellement plus de 40 stages pour une vingtaine d’internes) . Les seuls internes allant en périphérie le font donc par choix.

Quels sont les débouchés?

Les débouchés en santé publique sont multiples :

  • Hospitalo-universitaires : Service d’hygiène, d’information médicale, de bio statistiques, Centres d’investigation clinique,
  • Institutionnel : Administration publique, ARS, Collectivités locales et territoriales, sécurité sociale, ministère de la santé
  • Organismes internationaux : OMS, ONUSAID etc…
  • Associatif : Humanitaire (Associations internationales)
  • Privé : Laboratoires,Entreprises de consulting (recherche, tarification,…)
  • Créer son entreprise! 
Quelle est la formation théorique?

A Lyon, la formation théorique est d’un cours par mois, obligatoire pendant les deux premières années de l’internat.

Faut-il avoir un master 1?

L’obtention d’un master 1 est indispensable pour acquérir rapidement des connaissances théoriques de base en santé publique. Les deux Masters les plus fréquemment réalisés par les internes lyonnais sont :

Il existe aussi d’autres Masters, vous pouvez trouver la liste ici.

Et le master 2?

Il est fortement conseillé de faire un master 2. Il en existe quelques un à Lyon mais sinon il est possible de faire un Inter-CHU ou de prendre une disponibilité pour aller faire son master 2 dans n’importe quelle ville de France voire même à l’étranger. Il n’est donc pas nécessaire de choisir sa ville d’internat en fonction des masters 2 qui y sont enseignés.

Quels sont les horaires de travail?

De manière générale, les horaires d’un interne de santé publique sont 9h-18h mais peuvent varier selon les stages.

Quelle est la maquette de santé publique? Des stages cliniques sont-ils obligatoires en santé publique?

Suite à la réforme : la durée du DES de Santé publique et Médecine sociale est de 4 ans. Au cours de ces 4 années, l’interne devra au moins réaliser 4 semestres dans des services agréés pour la Santé publique, dont au moins 1 dans un service extra-hospitalier. Les 4 autres stages pourront être choisis dans des services agréés pour la Santé Publique ou d’autres spécialités.

Les terrains de stages à Lyon couvrent-ils l’ensemble des spécialités de la santé publique?

Nous possédons un large spectre de stages à Lyon qui permettent de couvrir la plupart des spécialités de santé publique et notamment les plus importantes. Vous trouverez la liste des stages agrées ici.

Quel est l'encadrement des internes en stage?

L’encadrement varie beaucoup d’un stage à l’autre. Certains stages sont très cadrants avec des activités de stage supervisées de près par le maître de stage; ces stages sont particulièrement recommandés aux internes en début de cursus. D’autres stages, au contraire, laisseront plus de libertés et d’auto-organisation aux internes avec néanmoins un suivi régulier; ces stages là sont quant à eux recommandés aux internes plus expérimentés.  Les évaluations de stages rédigées en fin de stage permettent aux internes intéressés par un stage d’en connaître le degré d’encadrement. De manière générale, les stages proposés aux internes de 1er semestre dans le cadre de la phase socle sont des stages très cadrants.

Est-il nécessaire de se former durant l'été précédent l'internat de santé publique? Faut-il avoir des pré-requis en LCA ou en biostatistiques?

Non, il n’est pas nécessaire de se former avant la prise de fonction, la formation se fera tout au long de l’internat. Pas besoin non plus d’être un expert en LCA. Concernant les biostatistiques, il est nécessaire pour un médecin de santé publique d’en avoir au moins de bonnes bases mais cette connaissance s’acquiert pendant l’internat, pas besoin de passer son été à bachoter le khi-deux!

Vous avez d’autres questions? Contactez nous!